AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Rencontre improvisée [PV Ethil]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eärondir Kedareth
Roi de Spilux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 152
Age : 26
Nom de la créature : Roi de Spilux
Réputation : 5
Date d'inscription : 22/06/2007

.: Parchemin d'identité :.
Créature:
Métier: Poète/Stratège du Roi de Spilux
Equipements:

MessageSujet: Rencontre improvisée [PV Ethil]   Jeu 12 Mar - 10:11

Citation :
Meeting improved


Elfe Pur & Elfe déchu, the issue of it?




    "Qu'y a t'il de prévu pour aujourd'hui?"

    "Une affaire à régler avec le roi de Versterra, votre Majesté. La réunion est prévue en début d'après-midi.."

    "Bien..." termina une voix délicatement raffinée, dont chaque syllabes se détachaient parfaitement l'une de l'autre, soulignant ainsi l'élegance onduleuse qui vibrait dans toutes paroles prononcées par le roi de Spilux. En ce début de matinée ou l'aube tapissait le ciel de sa présence orangée, la salle impériale était illuminée par la clarté extérieure. La lumière pouvait aisément s'inviter dans ce coeur du château, au travers des larges fenêtres vitrées qui trouaient les murs parallélement. Eärondir Kedareth, vingt quatre ans tout juste et seigneur des terres de Spilux, profitait pleinement des odeurs parfumées du matins qui s'infiltraient par les fenêtre ouvertes, assis sur son trône avec toute la noblesse que lui acquerait son rang. Pourtant, loin d'adopter un air hautain, ce roi ne présentait aucune ondes d'oppression qu'un homme de son statut pouvait excercer. Bien au contraire, toute personne présente dans la pièce, agissait avec une liberté inconditionelle, d'une manière parfaitement aise et décontractée.

    "Je compte sur toi pour t'occuper des affaires quotidiennes en mon absence"

    Ses paroles s'adressèrent bien évidemment à son conseiller qui hocha la tête avant de retourner s'occuper à ses affaires. Le tout jeune elfe s'extirpa silencieusement de son siège avec un certain regret. Dire qu'il était si bien à cette place, callé entre des coussins moelleux et ayant une vue globale sur l'immensité de la beauté de la pièce. Enfin, quand il faut...ben faut y aller! Notre petit Kedareth salua quelques nobles ou serviteurs du château avant de prendre le couloir qui débouchait sur l'extérieur. L'air fraîs du dehors l'obligeait à sa sortir, à enfiler son long manteau d'étoffe laineuse bien chaude, coupant ainsi le froid aussi subitement que lorsqu'il était venu. Le paysage mordoré qui apparaissait devant ses deux prunelles vairons, rappela fraîchement à Earondir la douceur des matinées silencieuses en l'absence des marchands déambulants, des rues animées par les commerçants joyeux et remplis de bonnes intentions. Mais point de temps à l'admiration, place à l'action! Déjà son bel étalon noir pur sang était près à galoper avec lui près des grandes portes du château, à l'instant maintenu par un écuyer. D'un signe de tête, celui-ci s'en écarta et laissa place à son roi qui s'élança souplement sur la selle dorée qui couvrait le dos de la fière bête.

    "Allez Zaphyr, une longue promenade nous attends"murmura l'elfe au creux de l'oreille droite de son compagnon de route. Le cheval à la beauté sauvage s'élança fièrement sur la route de terre avant de chevaucher sur un senier qui s'évanouissait à travers les arbres des forêts bordant la ville et le château. Galopant sans cesse pendant des heures, le jeune homme était pris d'une soudaine envie folle de crier de tous ses poumons. Liberté grandissante, bouffée de joie immense qui l'envahissaient! Déjà midi s'annonçait lorsque l'elfe arriva sur Versterra, ou plus précisemment, à Lucyfilea, l'aboutissement de son voyage. Enfin, pas tout à fait. Le sanctuaire du roi de Versterra était la destination première, mais la réunion ne devait débuter qu'au milieu de l'après-midi et jugeant bon de laisser reposer Zaphyr, le jeune elfe glissa gracieusement de sa selle pour atterir en toute souplesse au sol. Ses mains empoignèrent les rennes de la selle pour conduire l'étalon au grand lac Dama afin de lui permettre de se ressourcer...

    "Allez, profite s'en mon tout beau"

    Pendant que le cheval s'abreuvait de l'eau limpide du lac, Earondir vint s'asseoir sur l'herbe verdoyante qui constituait la berge pour profiter pleinement de la tranquilité qui remplissait sur l'instant son coeur. Les réunions entre rois l'avaient toujours rendus mal à l'aise, au bord du stress. Lui, encore jeune et fougueux, face aux rois d'un âge déjà bien plus avancés. Mais ce n'est pas ce petit détail parmi tant d'autres qui va le faire fléchir! Oh grand Dieu, il aurait bien honte dans ces cas-ci. Le jeune roi de Spilux, siègeant au trône depuis seulement un an maintenant, restait assis près de l'étalon noir, à regarder les flots endormis du lac de son regard vairon. Certains regards s'arrêtaient sur sa silhouette mince et svelte, mais non pas pour sa beauté qu'héritait ceux de sa famille, ou tout simplement ceux de sa race, enfin, peut-être un peu, mais principalement pour la pureté qui se dégageait de lui. Et oui, c'est ce détail qui le différencierait des elfes logeant ces terres...elfes noires... Toutefois, son jeune âge et sa présence point dominante ou oppressante, ainsi l'un des promeneurs elfiques et habitants de la ville à accoster le roi de Spilux, en ignorant bien sur l'identité de Earondir vu la vulgarité contenue dans ses paroles.

    "Hey toi! C'est pas un endroit pour les p'tites mouchettes...t'veux te faire rôtir à la broche ?"

    Régle à suivre : Ignorance la plus totale. Le jeune homme ne réagit donc pas aux paroles vulgaires de l'elfe noire qui adoptait un sourire ironique. Mais l'individu semblait vexé par la maîtrise de soi de l'étranger. Earondir, pour enfoncer encore plus le type dans sa merde, soupira de lassitude en lui jetant un regard ennuyé, pour détourner le regard par la suite. L'elfe noire grinça des dents, la mine soudainement assombrie. Il souleva violement sa massue de forgeron dans l'intention de l'abattre sur la tête du jeune roi..

    "Je te cause tapette! Tu l'auras voulu"



Source avatars @ Celestial art


Dernière édition par Eärondir Kedareth le Dim 15 Mar - 5:39, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethil Balthazar
Roi de Lucyfilea
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1147
Age : 27
Nom de la créature : Combattant
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/06/2006

.: Parchemin d'identité :.
Créature: Aucune
Métier: Roi et Chef
Equipements:

MessageSujet: Re: Rencontre improvisée [PV Ethil]   Sam 14 Mar - 4:09




    La carrure haute et une élégance parfaite…. C’était le Roi de Versterra qui se présentait dans la grande ville de Lucyfilea. Les choses avaient beaucoup changer depuis son arriver ici. Trop d’exiler se présentaient à lui. Il était incapable de s’occuper de tous : alors il instaura de nouvelles lois. Sur versterra il existera trois dirigeant pour une ville, et il se nomma lui-même Roi de la grande ville Lucyfilea. Les jours passèrent, et le Roi pouvaient enfin engager des gens qui puissent l’accompagner dans ses tâches quotidiennes…. En effet, Ethil est le genre de personne à ne retenir que ce qu’il qualifie d’important : Tout le reste était donc que porcherie. Ce matin là, Ethil c’était réveillé d’un mauvais pied… Celui qui était censé l’assisté était tombé malade après avoir mangé des champignons vénéneux sous les ordres de son Roi…. Malade ? Non plutôt mort, mais c’est ce qu’il continuait de faire croire aux gens de ça famille, il en inventait même plusieurs version : partit à la guerre (quel guerre ?), Partit pour une mission dangereuse… enfin, jusqu’à trouver la meilleur excuse : Il est mort étouffé.
    Mais quelle honte pour un elfe noir… Tout ce que l’on pouvait dire c’est que Ethil est le genre de personne à ne pas savoir prendre soin de lui, mais aussi des autres.

    Comme à ses habitudes, l’elfe Noir se leva à une heure précoce et s’habilla pour faire plusieurs tours aux alentours du château. Il n’avait point d’animal stupide ou ennuyant pour l’accompagner. Marcher à pied était bon pour la santé. Ethil décida de sortir par l’arrière, asseyant malgré lui de ne pas se faire repéré par les gardes qui n’hésiteront pas à le retenir au château… Des fois il se posait même la question, à quoi bon les avoirs engager si c’était pour les esquiver. Hell traversa le jardin des fleurs…. Un endroit très important. : Ce jardin contenait plusieurs espèces rares servant d’expérience pour le roi. Ses fleurs avait des pouvoirs étranges… certains étaient capables de procuré à son porteur des visions hallucinatoires, d’autre guérissait des blessure graves et importantes et certain augmentait la puissance physique ou magique pendant quelque heures ou quelque minutes. Les fleurs étaient belles et ravissantes, mais il ne fallait pas ce fier à leurs apparences….

    Après plusieurs heures de marche, l’elfe noir arriva enfin en ville. Il n’hésita pas à regarder les marchant et acheter ce qui lui plaisait. Quand soudainement ses longues oreilles noires se dressèrent vers l’arrière à l’assaut d’un cri. Ce n’était pas les cris des enfants qui ne cessaient de jouer dans les ruelles, mais le cri d’un homme qui cherchait querelle…


    "Hey toi! C'est pas un endroit pour les p'tites mouchettes...t'veux te faire rôtir à la broche ?"

    Comment un elfe Noir pouvait-il parler ainsi ? Ethil se retourna et se dirigea vers cette voix. L’homme était accompagner et semblait discuter avec un homme beaucoup plus jeune que lui…. Il se disputait avec un gamin ??? Mais quelle vulgarité. C’était impardonnable. Le roi était certes un peu rabat-joie, mais il ne pouvait pas être grossier ou chenapan. On pouvait même le dire : Ethil est sans doute l’un des plus noble qui existe en ses lieux. Puis, une nouvelle agression :

    "Je te cause tapette! Tu l'auras voulu"

    Hell s’empressa de rejoindre l’agresseur et le repousser !!! D’un ton brusque, fort et autoritaire, il prononça :

    - DEPUIS QUAND LES HABITANTS DE LUCYFILEA MANQUE T-ILS DE RESPECT ENVERS AUTRUI ???

    Ethil vous donne l’impression qu’il cri ? Eh bah non, ça voix était tellement imposante, qu’il en donna l’impression. Enfin calmer, il dévisagea les elfes noirs qui fit une petite courbette demanda le pardon et s’enfuir aussitôt. Hell baissa alors la tête en direction de l’étranger. Il le visionna et pensa aussitôt au comportement de celui-ci…. Il avait sagement ignoré son agresseur…. Très bonne idée, mais il fallait savoir que les êtres aiment se savoir écouter.
    Plus Hell observait l’inconnu, et plus ses yeux s’écarquillaient… UN ELFE ??? Que faisait un être pur en ses terres exilé ?? Son visage échappa une grimace qu’il ne pus retenir plus longtemps. .Il adressa alors d’un ton bas et toujours autoritaire :


    - Que fait un elfe ici ?

    Ethil semblait très curieux face à ce nouveau venu. Les elfes noir était à la base des elfes pur qui ont été chasser et exilé de leurs ancienne terre. Ils avaient à choisis entre mourir ou s’enfuir. Rare sont ceux qui arrivèrent à survivre…. D’ailleurs en parlant de ça : Ethil avait toujours du mal à se souvenir de son passé…. Il se souvenait de certaine explication à propos des différentes races, mais rien d’autre…. Même pas le visage de celle qui l’a mis au monde.
    Le Roi de Versterra resta debout et immobile en attendant que celui-ci puisse prendre ses aises.



_________________




Tu n'es rien devant moi,
Qu'à jamais loin de moi le destin soit ton guide,
Et le malheur ton Roi....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eärondir Kedareth
Roi de Spilux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 152
Age : 26
Nom de la créature : Roi de Spilux
Réputation : 5
Date d'inscription : 22/06/2007

.: Parchemin d'identité :.
Créature:
Métier: Poète/Stratège du Roi de Spilux
Equipements:

MessageSujet: Re: Rencontre improvisée [PV Ethil]   Dim 15 Mar - 1:29

Citation :
Trouble & Hésitation

A violent surprise of the reality..


    Le jeune Earondir ne semblait franchement pas porté à la violence, même à cet instant. Bien qu'il ne craignait pas de se faire massacrer par un individu à la force moindre, le fait de se faire remarquer l'avait toujours embarassé. Surtout lorsque l'elfe n'était pas sur sa terre de pureté, mais sur celles des déchus de sa race. Le sifflement de la massue qui retombait lourdement vers sa tête fut soudainement stoppée par un évènement des plus inattendu : Une voix grave et autoritaire retentit fortement à ses oreilles, manquant de transpercer ses pauvres petits tympans. Par réflexe, le jeune roi posa ses mains sur ses longues oreilles, la grimace au visage. De dieu, qui pouvait donc crier aussi fort? Il en effrayerait plus d'un, incluant aussi son agresseur à la massue qui s'éclipsa vite fait bien fait. Earondir ne craignait pas de se faire liquifier puisque le but du propriétaire de la voix, était-il d'empêcher un quelconque massacre. Mais notre Kedareth était légèrement inquiet sur l'attitude à adopter. Au final, il choisit de se relever prudemment pour chercher du regard, son 'sauveur'...Enfin, sauveur, depuis quand une telle personne avait-il un aspect à glacer le sang? Lorsque Earondir rencontra un regard perçant de ses deux prunelles mordorées, un frisson de mal être l'envahit aussi soudainement qu'un éclair éclate en plein ciel. Debout, immobile face à lui, se tenait un homme de forte carrure, à la crinière blanche légèrement grisée et le dominant de quelques centimètres de sa haute silhouette. Mouai, il n'était pas sortie de l'auberge. Si déjà un habitant avait cette allure là, quelle serait donc celle du roi de ces terres impures? Enfin, apprenez qu'il ne faut jamais se fier à autrui! Earondir en était la preuve vivante! Qui aurait pût croire qu'un si jeune homme était en vérité, le roi de SPilux!? QUiconque étranger à Spilux aurait pris cela pour une blague! D'ailleurs, les mots de l'elfe noire qui s'en suivirent ne firent que confirmer ses pensées. Que faisait en effet, le roi de Spilux sur ces terres, pour autre raison que de voir le roi de Versterra lui-même? Même si Earondir ne détachait pas son regard du sien, l'hésitation absurde et pourtant si commune dans ce genre de situation, s'empara de lui. La prestance de son interlocuteur, son oppressante présence et sa voix grave le bloquèrent. Aucun mot n'arrivait à sortir de sa bouche.

    *Allons Earondir, ressaissis toi! Par Merlin, tu es roi!*

    Peu à peu, le jeune elfe reprit de la confiance en soi et se détendit doucement. Un sourire laborieux souligna ses lèvres claires.

    "Je viens rencontrer le roi de ces terres pour affaire urgente, en quoi cela vous regarde t'il, même si je vous remercies de votre intervention précédente"

    DOuceur et courteoisie se mêlêrent dans sa voix chaude et veloûtée, comme le miel onctueux d'été. Un timbre de voix qui contrastait étonnament avec celui de l'elfe noire qui lui faisait face. Zaphyr, son cheval, avait cessé de boire à sa soif et fixait la scène avec curiosité. Le jeune roi sentait son coeur palpiter dans sa poitrine. Droit et élégant dans toute son apparence, lui, contrairement à l'elfe noire, n'émanait aucune tension oppressante. L'on ressentait plutôt une ambiance chaleureuse lorsque l'on pénétrait dans son périmètre de surveillance. Autour de ce duo, le petit monde continuait sa routine mais en prêtant quelques regards étonnés en voyant leur roi interpeller ainsi un elfe venu d'ailleurs. Ce même étranger n'usa point de piètres manières à son égard. Encore heureux d'ailleurs! .

    "Je suis roi de Spilux, si vous n'auriez saisis mon droit de le rencontrer. Auriez vous l'obligeance de m'amener à lui, je vous en serais très reconnaissant?" insoufflait t'il de sa voix palpitante et immaculée de cette fraîcheur que l'on retrouve chez les jeunes hommes. La mélodie de la voix. Le cadet retrouvait sa confiance en soi inébranlable, qui lui avait échappé pendant un instant sous peu. Un battement de cil hypnotique, un parfum ensorcelleur. Des traits qui s'assimilaient parfaitement à cette créature de pureté, loin de se vanter et montrer des manières telles que les plus riches en usent. Pourtant, cet elfe déchu avait quelque chose de troublant..

    *Il ne m'inspire guère de la sympathie, enfin, on ne pourra me blâmer de ne pas avoir essayer...et pourtant, son air dégage une prestante déconcertante...j'en suis tout retourné..*




Source avatars @ Celestial art
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethil Balthazar
Roi de Lucyfilea
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1147
Age : 27
Nom de la créature : Combattant
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/06/2006

.: Parchemin d'identité :.
Créature: Aucune
Métier: Roi et Chef
Equipements:

MessageSujet: Re: Rencontre improvisée [PV Ethil]   Ven 20 Mar - 0:35




    - Que fait un elfe ici ?

    C’était la dernière phrase qu’avait prononcer Ethil avant de patienter, face à l’elfe…. Elégant d’ailleurs. Ethil Regarda au loin les agresseurs partirent. Une petite grimace se dessina sur son visage sombre : Ils n’attendent rien pour attendre ceux là ! Le roi de Versterra les avait pourtant mis au courant. Tant qu’ils vivront dans ces terres, la chasse sera interdite sauf si c’est pour une affaire urgente et importante. De nouveau le regard de l’elfe noir se posa sur celle de la jeune créature. Ethil eu un petit hoquet de surprise en apprenant que l’elfe face ne détachait pas ses yeux fixé sur lui. Hell ne semblait en aucun cas gêner de ce comportement, mais était assez surpris de voir comment un invité pouvait réussir à le faire plonger dans un tel regard. Ses yeux étaient vairons… L’un était de couleurs brun orangé et l’autre de couleur vert mordoré. Le jeune inconnu avait des yeux noirs qui rien qu’à la vue semblait lisse. Une envie de toucher ses cheveux rien que pour vérifier ses idées lui vint à l’esprit, mais ce n’était pas le moment de penser à ça. Ethil avait tout son temps et il patientait devant l’elfe en attendant que celui-ci parle… après un long moment, Le roi de Versterra et de Lucyfilea pouvait enfin l’entendre. Ethil fut une nouvelle fois surprit du comportement de son voisin. De quel droit ce permettait-il de lui parler ainsi. Le regard crispé et agacé, Ethil prit un malin plaisir à lui répondre :

    - Surveille tes mots, ici tu n’es pas chez toi. Je ne peux pas de garantir la vie si tu continues à parler ainsi !

    Sa voix était calme et résonnante. Ethil n’avait en aucun cas chercher à parler fort ou même à se faire remarquer. Etant le Roi de cette ville, il devait montrer aux habitants le bon exemple, même si on fond de lui il était bien plus brute. Sa spécialité c’est faire donné une fausse image de lui : une personne raisonnable, sincère, droite et responsable….. Mais oui… on y croit tous !! L’ambiance qui régnait autour de ce petit périmètre était à la fois calme, mais aussi oppressante. Ethil ne lâchait pas de regard l’elfe. Qui celui-ci ne tarda pas à répondre :

    "Je suis roi de Spilux, si vous n'auriez saisis mon droit de le rencontrer. Auriez vous l'obligeance de m'amener à lui, je vous en serais très reconnaissant?"

    Alors comme ça c’était le Roi de Spilux ? Il était bien trop jeune pour son âge. Ethil le contempla alors de haut en bas afin de déterminer son âge…. Il était à la fois surpris de son si jeune âge, mais aussi à la fois étonné qu’aucune aura malfaisante ou même vigoureuse n’émane de lui…. Ah on ne pouvait rien y renier. Les elfes sont des créatures apaisantes. Ethil était soulagé pour deux raisons. La première raison, fut que la personne en face de lui était un Roi, donc il avait des responsabilité et qu’il était très probable que celui-ci puisse engendrer des conflit étant donné que les elfes sont des êtres pur et la seconde raison…. Bah…. Il n’y en avait pas ! La voix de l’elfe était douce et … mélodieuse, contrairement au roi de Versterra ou sa voix était assez brute et primitive. Ethil prononça alors :

    - Le droit de rencontrer le Roi de versterra n’est pas réservé, tous le monde à se droit. Le fait de vous présentez ne vous à pas donner cette possibilité puisque vous l’aviez déjà !

    L’elfe noir laissa un petit blanc avant de reprendre :

    - Ici n’es pas un endroit très sûr pour parler, allons au château où nous serions plus calme ! Là-bas vous aurez la possibilité de rencontrer tous ce dont vous désirez !

    Ethil finissa sa phrase sur un ton ironique. Il se dirigea alors vers le château. Il n’hésita pas à regarder quelque coup d’œil derrière lui afin d’apercevoir si l’elfe le suivait toujours. Tout en marchant, l’homme prononça :

    - Comment ce nomme le Roi de Spilux ?

    Il fini sa phrase en regardant l’elfe et en accomplissant un petit sourire ironique. Il serait peu probable que celui-ci lui réponde… Ethil s’attend plutôt à quelque chose du genre : « mêlé vous de ce qui vous regarde » ou autre.



_________________




Tu n'es rien devant moi,
Qu'à jamais loin de moi le destin soit ton guide,
Et le malheur ton Roi....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eärondir Kedareth
Roi de Spilux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 152
Age : 26
Nom de la créature : Roi de Spilux
Réputation : 5
Date d'inscription : 22/06/2007

.: Parchemin d'identité :.
Créature:
Métier: Poète/Stratège du Roi de Spilux
Equipements:

MessageSujet: Re: Rencontre improvisée [PV Ethil]   Sam 21 Mar - 10:39

Citation :
Revélation & Suprises ?







    Cela commençait mal...Earondir qui espérait jusqu'ici, avoir une conversation aimable avec cet individu, se vit confronter à un énergumène des moins sympathiques. Etait-ce un homme d'une si grande importance pour qu'il puisse lui fermer le clapet de la sorte? Surveiller ses mots? Mais qu'avait-il donc dit...? Légèrement perturbé par le regard tordu de 'méchanceté' de l'elfe déchu, le jeune roi trifouilla dans sa tête à la recherche de ce qui avait bien pût mettre son ex-sauveur, qui avait brutalement retombé dans son estime, en colère....Ah oui! La réponse apparut lumineusement aussi rapidemment qu'un guépard attrape sa proie. S'était un elfe NOIRE! D'ou son humeur NOIRE! Bon ok, blague à part..


    "Même si je ne suis pas de ses terres, vous vous montrez bien insolent. De plus, il ne me semble guère vous avoir donner la permission de me tutoyer, Monsieur..."


    ...Earondir détestait se faire traiter de la sorte. Même s'il était d'une sagesse incontournable et d'une tranquilité anormale, sa jeunesse le faisait réagir immédiatement et son visage se crispa un tantinet de répugnance. Se rendant compte de sa propre erreur, le jeune elfe retrouva un visage passible et serein, sans détourner son regard vairon de cet impertinent! On aurait crût voir les rôles s'inverser par la voix calme de l'inconnu, et celle légèrement emportée de Kedareth. Un moment de faiblesse, rien de bien grave. Quoique? Il aurait mieux fait de rester dans son lit aujourd'hui. D'ailleurs, pourquoi s'était lui qui devait se déplacer jusqu'ici ou tension et vulgarité régnaient, plutôt qu'inversement? Question sur laquelle ne s'attarda point Earondir qui nota le regard descriptif de l'elfe déchu. Apparemment, la mention de 'roi' l'avait interllepé. Il est vrai qu'un roi aussi jeune que Earondir, avait de quoi susciter les plus vives surprises. Mais après douze mois à rencontrer des gens étranger à la race elfique pure, il commençait à avoir l'habitude et ne s'en offusqua donc point... L'inconnu repris soudainement la parole, attirant l'attention du cadet qui arqua un sourcil. Comme s'il était ignorant? Bien sûr que l'elfe savait qu'il avait tout à fait le droit d'aller rendre visite au roi d'autre terre sans informer au préalable. Mais fallait-il savoir déjà quel chemin prendre pour s'y rendre... Hein? Cet elfe avait le droit de pénétrer dans le château comme bon lui semblais? Il s'agissait donc bien d'une personne importance...tant que l'hypothèse que le roi se tenait en vérité face à lui n'était point réelle, Earondir était détendu.


    "Oui, vous avez raison. mais sans vouloir me montrer indiscret, qui êtes vous pour être admis dans le château? Ou si vous préfèrez, votre rang pour être plus précis...?" fit-il sereinement en jetant un coup d'oeil à son 'guide'. Earondir préférait laisser tomber les tons 'insolents' qu'employait l'elfe, jugeant normal d'une telle attitude venant d'un être déchu. Emboîtant le pas à celui-ci, c'est avec espoir d'arriver bien vite au château que le jeune roi de Spilux suivit l'autre d'un pas ferme mais non pressé. Tranquilité...calme...douceur...ARghh!! C'est pas vrai! Pourquoi fallait-il que l'autre ouvre son clapet pour sortir des conneries embêtantes qui firent soupirer le jeune roi. L'ironie se lisait à travers chacun de ses mots, ce qui ne cessait d'ennuyer Kedareth. Pourtant, l'on aurait pût s'attendre à un silence pesant qui s'en suivrait, bien au contraire! Une voix des plus naturelles et charmantes répondit à la question de l'elfe noire.

    "Earondir Kedareth"

    Earondir en question avait parlé d'un ton libre et rêveur, comme à chaque fois qu'il méditait sur sa nature elle-même. Evitant soigneusement les tas de boues humides sur la route, le jeune homme releva la tête vers la silhouette qui marchait devant lui avec une curiosité évidente. Quand même..quel étrange individu. Le genre de type qui pouvait énerver n'importe qui, d'ou le mal de crâne surgissant au sein du crâne d'Earondir après s'être énervé auparavant. Pourtant, l'elfe était loin de détester cet individu... Et je vous assure qu'il y a un tas de gens qu'Earondir à pourtant déjà détesté dans le passé, et ce, encore maintenant.

    "Vous savez quoi? Vous n'êtes point du tout attachant, vous l'a t-on déjà dit?"

    Nouveau soupir, presque lassant. En vérité, il parlait surtout à lui-même et n'attendait point de réponse de sa part. Marcher était sa principale occupation. D'ailleurs, la route déboucha bientôt sur une route rocailleuse qui semblait mener vers le château.


    *Merlin, quelle journée!*


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethil Balthazar
Roi de Lucyfilea
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1147
Age : 27
Nom de la créature : Combattant
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/06/2006

.: Parchemin d'identité :.
Créature: Aucune
Métier: Roi et Chef
Equipements:

MessageSujet: Re: Rencontre improvisée [PV Ethil]   Mar 24 Mar - 3:43


_________________




Tu n'es rien devant moi,
Qu'à jamais loin de moi le destin soit ton guide,
Et le malheur ton Roi....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre improvisée [PV Ethil]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre improvisée [PV Ethil]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie
» Pique-nique improvisé [ PV Nora & Irving]
» [ Réunion familiale improvisée ]
» Garderie improvisée (pv Aku & Jitsurei)
» Une sieste improvisée... [Pv Danny -Irving]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Lucyfilea :: Le grand Lac Dama-
Sauter vers: