AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fabrication du Nécron [PV Vinent]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gabriel Mitsuki
Chef des dieux/Reine d'Arkinos
avatar

Féminin
Nombre de messages : 629
Age : 27
Nom de la créature : reinne
Réputation : 19
Date d'inscription : 19/07/2006

.: Parchemin d'identité :.
Créature: Guerrière
Métier: Reine
Equipements:

MessageSujet: Fabrication du Nécron [PV Vinent]   Dim 29 Mar - 5:39


    Il pleuvait…Cela faisait plusieurs jour que le soleil n’était pas réapparus sur Arkinos. Gabriel craignait un mauvais présage ! Afin d’échapper à ce temps misérable, elle quitta la ville pour une expédition à Stinx Galaxie. Il y avait une affaire dont elle devait s’occuper le plus rapidement possible. La jeune femme prévint ses courtisans. Elle leur demanda de s’occuper des affaires du château jusqu'à son retour. Etant donné que son voyage durerait plusieurs jours, elle s’équipa du son mieux. Elle sortis dans la cours avec l’un des Séraphins à ses cotés : Hariel, anges de la Luxure.
    La reine avait toujours voyager a dos de Dragon. Le sien s’appelait Flipper. On pouvait facilement le confondre avec une montagne et pourtant, il était majestueux. Ses écailles brillaient comme de gros diamant blanc. Gabriel le salua et ce dernier inclina son long cou en guise de salutation, puis elle le monta avec aisance. De son coté, Hariel monta sur une dragonne un peu plus petite que Flipper, mais tout aussi magnifique. Ses écailles d’or luisaient sous la pluie.
    Ils se mirent en route rapidement et s’envolèrent. Ils s’étaient arrêtés à Spilux pour reprendre des forces. Cela faisait déjà deux jours qu’ils avaient quitter Arkinos. Afin d’arriver rapidement a Stinx galaxie, ils devront traverser l’océan qui coupait et marquait la limite de Chaque pays d’univers Zowork. Mais étant donné qu’ils ne pouvaient se reposés en cour de route, ils restèrent une nuit dans une auberge de la ville d’Ina à Spilux. Le roi les accueillis très gentiment et leur offrit l’hospitalité. La cité des elfes était magnifique, mais Gabriel et le Séraphin ne pouvaient s’y attarder très longtemps. C’est pourquoi, ils repartirent à l’aube. Leur voyage jusqu'à leur destination fut très rude ! Les dragons étaient épuisés et le vent ne s’était toujours pas apaisé dans les hauteurs. Lorsqu’ils posèrent le pied a terre pour la première fois depuis cinq jour, Gabriel fut heureuse de découvrir a quel point il était bon d’être au sol.
    Enfin arriver, il marchèrent pendant plusieurs heure, presque une journée de marche avant de s’arrêter au pied d’une montagne et d’établir leur campement. Leur Dragon les avaient quitté afin de se nourrir et de chasser les daims qui étaient dans les alentour.
    « Lorsqu’on auras la fleur, on s’approvisionne en nourriture et on rentre immédiatement. »
    Les ordres de Gabriel étaient formels. On ne les discutait pas. C’est pourquoi Hariel restait silencieux et continuait son repas en silence. Ils s’endormirent assez rapidement due à la fatigue et avant que l’aube ne se lève, ils avaient déjà rangé leur campement. Ce qu’ils cherchaient était rare ! Mais cela en valait la peine. Une plante très dangereuse poussait dans les environs. Elle avait la particularité d’extraire les âmes des corps de ceux qui avaient le malheur d’humer leur délicieux parfum. Elle n’avait pas encore d’idée précise sur ce qu’elle allait en faire, mais le mieux était d’écarter le danger des habitant de ce pays.
    Le soleil s’était déjà coucher depuis plusieurs heures déjà. Il faisait nuit noire et il n’y avait pas une trace de vie dans les alentours. Ils étaient arrivés à un endroit inaccessible et tellement sombre que même un animal n’oserai pas s’y aventurer : les marais. Ce qui traînait dans le coin était généralement des bêtes monstrueuse aux dents acérer aussi gros que des poignard qui n’attendait qu’a être plantés dans la chair. Les yeux de Gabriel brillaient dans la nuit. Elle faisait de sont mieux pour scruter la noirceur du paysage. Ces deux personnes cherchaient cet « plante ». Soudainement, une voix l’interpella.
    -ma reine, venez jeter un coup d’œil à ceci.
    La jeune femme rejoignit Hariel qui était de l’autre coté du marais. Arriver a son niveau, elle vit un homme allonger sur le sol. Il avait l’apparence d’un être qui exister jadis, mais quelque chose l’avait défigurer ou plutôt... elle n’osa approfondir ses recherche sur ce qui lui était arriver. Ce fut le Séraphin qui continua son analyse en posant une main au dessus de la tête du mort vivant sans le toucher.
    - il n’est pas mort, mais on dirait qu’il n’a plus la raison…comment expliquez vous son état.
    Gabriel le savait ! Mais cela faisait une éternité qu’un cas de son genre n’était parvenu aux oreilles de la reine. Elle regardait le corps inerte de cet homme et elle chuchota a voix base.
    - le malheureux…quel horrible sort…
    Elle se pencha sur lui et l’examina a son tour. Puis elle regarda son compagnon. Ce dernier attendait toujours ses explications. Enfin, Gabriel dit d’une voix douce :
    - Il a perdu son âme.
    Alors qu’elle étudiait le corps de cet homme avec soin, elle vit totalement par hasard une plante qui gisait à ses coté. Sans la prendre dans ses mains, elle fabriqua une petite sphère qui pourrait facilement contenir cette espèce en voix de disparition. Puis elle la souleva a sa hauteur pour l’observer. Hariel avait vu cette manœuvre du début jusqu'à la fin. Puis lorsque la plante fut assez proche pour qu’ils la voient distinctement, leurs yeux s’écarquillèrent. Ce fut Hariel qui parla le premier :
    - Ce ne sera pas… ?!
    - Emmenons le corps avec nous
    , le coupa Gabriel.
    Elle déposa délicatement la sphère dans sa sacoche et ils rebroussèrent chemin. Leur voyage de retour pris tous aussi de temps que l’aller. Mais ils n’avaient pas pu s’arrêter dans la cité des elfes à cause de leur baguage assez spéciale. Personne ne devait savoir ce qu’ils avaient avec eux. C’est pourquoi ce retour fut très épuisant. Après une semaine de voyage, ils arrivèrent enfin à Arkinos. Ils étaient tous en piteux état et leur affaire avait considérablement souffrir a cause du mauvais temps de cette semaine. Gabriel s’était absenté quatorze jours et à son arrivé elle s’enferma directement dans sa chambre. Elle avait confié la plante a des amis qui l’avaient apporté dans la serre afin de l’étudier et de relever ses caractéristiques. Hariel déposa le corps sur le lit et retourna prêt de la reine qui rangea soigneusement ses armes.
    - Si ce n’est pas trop indiscret…que compter vous faire de lui ?
    - ça l’est.

    Le séraphin rougis et s’inclina en s’excusant. La jeune femme hésita. Elle n’avait pas encore d’idée précise sur le sujet…
    - Tu peux disposer. Je te remercie m’avoir assister.
    - Non c’est moi qui vous remercie.

    Lorsqu’ Hariel quitta la pièce, Gabriel s’approcha du corps et constata les dégâts. Il n’y avait plus rien à faire de lui. Son bras gauche était complètement anéantis !
    Après y avoir réfléchis toute l’après midi, sa décision était prise ! Pendant plus d’un mois elle resta dans sa chambre sans en sortir. Elle ne dormait plus et n’acceptait pas non plus la nourriture qu’on lui envoyait. Ses convives étaient de plus en plus inquiets, pensant qu’elle était malade. Mais fort heureusement Hariel ne leur avait jamais mentionné cet homme qui couchait sur le lit de la reine lorsque ces dernier venait le questionné. Cette opération et cette magie n’hésitaient beaucoup d’énergie et énormément de magie. Elle passait ses journées à réciter des longs poèmes en langage ancien, une langue qui fut oublié il y a plus de 1000 ans. Ce qu’elle faisait : Elle essayait de rendre à cet homme son ancienne apparence et de lui insuffler une nouvelle âme ! La peau ? Il n’y en avait plus ! Pas même du sang ou un cœur ! Tout l’intérieur était fait de métal vivant grâce à la magie. Un exploit que seul les dieux étaient capables de faire ! Ce qu’il deviendra, seul lui était maître de son destin…mais pour ce qui en était de son ancienne vie, ce n’était plus que poussière. Il ne pourrait pas espérer retourner à ses anciennes occupations, car celui qu’il était mort depuis qu’il avait respiré la saveur de la plante. Ses pollens avaient détruit chaque passerelle de son humanité.
    Gabriel c’était assoupi. Il avait passé un mois dans cet enfer et le prototype était enfin terminé. Lorsqu’elle se réveilla, le soleil n’avait pas encore baigné Arkinos sous ses rayons matinaux. L’homme dormait paisiblement sur la couchette de la reine. Elle su par quelque information extérieure, que cet homme était un démon. Son nom ? Cela ne servait à rien de savoir puisqu’il n’était plus…Elle n’avait pas réussis a redonner a son bras gauche sa forme originel. Ses pourquoi, ce bras était mal former, mais extrêmement puissant. Elle avait recouvert le métal d’une peau artisanal pour ne pas éveiller les soupçons chez les habitant de ce pays. Car cette pratique fut oubliée depuis plus de vingt générations. Ces robot doté d’intelligence incroyable et sous la protection des dieux furent envoyé sur Weaxus : on les appelait les Nécrons !
    Soudain, des paupière s’ouvrirent…cela faisait une semaine qu’ils étaient rester fermer depuis que Gabriel avait fini sa tâche. Puis d’une voix douce, elle lança :
    - Comment vous sentez vous ?

_________________

oO~Pars vite, mais revien tart~oO


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent Valentine
Inactif
Inactif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 90
Age : 28
Réputation : 8
Date d'inscription : 01/03/2009

.: Parchemin d'identité :.
Créature: Chaos
Métier: mort
Equipements:

MessageSujet: Re: Fabrication du Nécron [PV Vinent]   Dim 29 Mar - 8:08

Vincent était a présent plus de ce monde grâce a Ethil Balthazar qu'il la rendu libre en lui faisant manger une fleur des plus rares dans tout l'Univers de Zowork. Que pouvait il faire maintenant qu'il n'était plus de ce monde? Rien il pensait pouvoir être aux côtés de sa Genova avec qui il a partager tant de souvenir mais a son grand desarroi il ne la vit pas dans l'au delà plus rien ne comptait a présent aux yeux du démon défunt. Étrangement il se réveilla dans un lit bien confortable avec la tête étourdit et a ses coter une magnifique jeune femme a la beauté rarissime que se passait il? La femme en question était exténuer qu'avait elle bien put faire Vincent pensait a une chose plutôt... Déplacer aurait il coucher avec cette femme bien sur que non cela était totalement impossible, mais pour Vincent il ne lui rester que cette idée il était avec un femme dans un lit exténuer enfin bref... Soudain une douleur se fit ressentir dans sa tête il avait l'impression de se prendre des gros coups de marteaux dans le crâne, pleins d'images défilèrent dans sa tête, un homme un Elfe noirs, un Vampire, Worzo lui étant un démon et pour finir un marais... Soudain une fleur qu'il mangea et sa vie était fini, Vincent se rappeler de tout en une fraction de seconde. Quand il vit la jeune femme il bondit du lit et pendant sa chute il atterrit sur la tête un BONG se fit entendre dans sa tête non seulement il n'avait rien sentit mais un bruit de ferraille se fit entendre, que lui arrivait il de plus son bras droit n'était plus ce qu'il était il avait une tout autre forme mais avait l'air beaucoup plus résistant il prit sa main gauche et toucha sa poitrine... Vincent fut estomaquer son corps entier était très solide, il toucha ensuite son coeur mais ne ressentit aucun battement c'était vraiment étrange. Il se retourna vers la jolie demoiselle et lui demanda d'un ton de frayeur.

~~Que m'avai... avait fai..fait? Pourquoi suis j.. je ainsi?~~

Vincent avait le tremblotte tout ses membres tremblait. Mais il repensa a une chose, il se releva et alla se poser sur le lit de la jeune demoiselle qui était vraiment a son goût, donc il était heureux d'être mort grâce a ça mort il pourrait revoir Genova mais malheureusement il ne vit personne cette jeune femme dont il ne savait toujours pas l'identité l'avait ramener a la vie par quel moyen? Vincent n'en avait aucune idée mais ressusciter une personne qu'elle ne connaissait pas était vraiment très gentil de sa part, cette belle demoiselle son "héroïne" attirer beaucoup Vincent il avait des sentiments pour elle? Vraiment absurde pourquoi Vincent aurait des sentiments pour une femme qu'il ne connaît pas? Peut être que c'est parce que cette femme lui avait sauver la vie, de plus elle était vraiment fatiguer. Vincent en bon analyste ne put en conclure qu'une chose c'était un Dieu seul un dieu peut ramener quelqu'un a la vie, un Elfe un démon ou encore un Vampire ne peut réaliser un tel exploit aussi puissants soit ils, il se leva du lit et se dirigeait vers la fenêtre un monde magique était devant lui il ne lui en fallait pas plus pour déduire que c'était Arkinos la cité des Dieux... son père lui en avait parler auparavant une cité ou les gens encore en vie vienne dans ce monde c'est alors que sera juger leurs destin par rapports aux actes qu'ils ont fait jadis sur terre, la n'était pas la question déjà comment a telle trouver Vincent et pourquoi l'avoir sauver elle devait savoir que c'était un démon. Il s'approcha alors d'elle avec un sourire aimable... Un sourire?! Vincent n'avait encore jamais sourit depuis le drame de la guerre entre les Elfes et les démons la simple et bonne raisons qui poussa Vincent a sourire était que cette femme lui faisait rappeler Genova, les cheveux aussi lisse que la crinière d'un cheval, les yeux rouge sang les mêmes que ceux de sa chére Genova la raison pour la quel ses accoutrement son rouge Vincent qui évoquait tout cela il en put s'empêcher de s'approcher d'elle et de lui caresser les cheveux. Cette action le répugna plus qu'autre chose car il en pouvait pas vraiment ressentir sa peau contre ses cheveux mais cela lui faisait beaucoup de bien.

~~Pourquoi m'avoir sauver alors qu'on ne se connaît même pas? Je vous suis redevable... Quel est votre nom?~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Tschirhart
Roi d'Arkinos
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Age : 24
Nom de la créature : Spilux
Réputation : 1
Date d'inscription : 21/05/2008

.: Parchemin d'identité :.
Créature: Un être hybride
Métier: Roi
Equipements:

MessageSujet: Re: Fabrication du Nécron [PV Vinent]   Jeu 2 Avr - 7:44

La vie... la mort... elles sont séparés par une frontière mais pourtant si facil à franchir... Vous vous demandez surement par quel moyen peut-on briser un mur si puissant... Nous passons bien de la vie à la mort en quelques secondes... Nous pouvons passer de la mort à la vie en utilisant des procédés plus compliqués... Mais la chose la plus dur à effectuer et de partir en voyage... En effet, il sagit de partir dans le monde des morts pendant une durée très courte et revenir sans aucune alternation physique... Il faudrait se faire mourrir... Ou être déja mort depuis longtemps... Les dieux avaient réussi à ramener les morts à la vie dans un désir égoïste... Les dieux n'étaient qu'hypocrisie et égoïsme... Ils ne servaient que leur propre dessain en disant protéger la paix... Mais la paix ne se fait pas en ramenant des démons à la vie... Les morts doivent vivre parmi les morts... Et ceux qui vivent doivent encore agir pour changer les choses... C'était le cas de Luc... il avait décidé de détruire cette race, naissance d'une envie de dominer et d'un désir égoïste... Il voulait détruire une chose qui n'avait plus aucune chance dans la mort... Une chose qu'on appellait nécron... Ces choses n'étaient rien d'autre que l'abusation du pouvoir divin... Jamais Luc n'avait utilisé son pouvoir qui consistait à créer du rempli avec du vide dans une tel quète égoïste... Il devait réparer les erreurs passés... Mais pour ça il devait s'assurer qu'il n'y ai personne sur sa route... Pas même Gabriel... Il lui laisserai une seconde chance le moment venu... Mais pour l'instant...
Luc marchait dans les égoûts... Il n'avait jamais réellement quitté la ville... Il n'avait pas fait une belle sortie... Il aimait le spectacle... Depuis quand? Depuis que cette chose bizarre était apparu devant lui... Tout le contraire de son âme pur et innocente... Sa présence était du au fait qu'il avait rencontré quelqu'un dans l'au delà... Comment? Je vous rappel à tous que Luc en contient trois... Ce jour là il se reposait dans les entrailles de son esprit pendant que Strall prenait les commandes de son corps... Mais qu'est ce qu'un esprit qui n'est rattaché à aucun corps? Un mort... C'est ainsi qu'il pu, et rencontra un homme étrange... Il l'avait demandé de l'attendre... Ce qui lui avait dit était du domaine du rêve... Il avait donné de l'éspoir à une âme morte...
Luc montait sur la paroie de la grande tour qui menait au siège de la cité... Il l'avait escaladé plusieurs fois mais jamais avec autant de facilité... Le vent le propulsait à une allure fulgurante... Il évitait les quelques fenêtre et arriva à l'étage désiré... La chambre de Gabriel... Il l'avait vue ce jour là.?.. Rammassant cette âme annimé par le désir de lui rendre son existence... Ceci était un crime envers la nature et le fondement de la vie... Elle avait l'air épuisé par les précédents enchantements qu'elle avait du utiliser pour ramener cette pathétique chose à la vie... Elle l'avait transformé en monstre de métal sans émotion sans coeur... Ne contenant qu'un esprit... Il avait vendu son âme... Contre la vie... Ou plutôt il avait été obligé... Luc regarda la créature se mouvoir et parler à Gabriel... N'en pouvant plus d'attendre par cette après midi ensoleilé s'engoufra dans la pièce... Elle devait être fatiguée et n'avait pas du remarquer sa présence devant la fenêtre... Mais il ne cherchait pas à être discret... Il était devant la fenêtre légèrement courbé, sa cape recouvranbt son corps et une capuche recouvrant sa tête empèchant de distinguer un visage ou un regard... Il leva doucement sa main en l'air puis claqua des doigts... La créature sembla s'agiter puis en renversant tout sur son passage se retrouva collé à la main de Luc... Un vent intens rentra dans la pièce et balaya tous les instruments présent... Luc enleva sa capuche et montra son visage blème fixant du regard la jeune femme avec ses yeux noirs... ses cheveux sales lui donnait un air de fou... Il la pointa du doigt et dit:

-Ma justice punie les actes qui vont à l'encontre de la nature... Cet homme doit m'accompagner... Vois tu... J'arrive aussi à convaincre les morts de me rejoindre... La vie n'est rien si on ne peu plus rien sentir ni manger... Ne t-en fait pas mon nouveau monde va te changer... Je t-expliquerai en chemin... Gabriel il est encore temps de vouloir changer d'avis... Fais le moi savoir...

Il lui souria puis en reculant vers la fenêtre se laissa tomber avec la masse de fer imposante... Un vent assourdissant sorti de nul part les propulsa en avant... Ils allaient s'écraser... Quand soudain... Une bourrasque les envoya loin très loin... Loin vers le lac...
Luc se retourna désormais loin du château mais toujours dans les airs... Il prit la créature de fer la placa devant lui et sauta... Un petit vent le retrappa... Quand à la créature elle s'enfonça lourdement au sol... Luc s'empressa de l'aider à se relever et dit:

-Alors Vincent comme on se retrouve! Prèt à faire un nouveau monde? Jtai pas fait mal en te laissant tomber? Jsuis bête tes devenu un nécron... Bon on va essayer de remédier à ca... En attendant... Pose tes questions où tais toi et suis moi!

C'était clair net... Mais ce n'était pas sur le ton que Luc aurait employé... C'était ferme... Et d'un humour douteux...


P.S. : désolé pour la taille et surtout les fautes d'ortho mais j'ai euq ue 40 minutes pour le faire ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent Valentine
Inactif
Inactif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 90
Age : 28
Réputation : 8
Date d'inscription : 01/03/2009

.: Parchemin d'identité :.
Créature: Chaos
Métier: mort
Equipements:

MessageSujet: Re: Fabrication du Nécron [PV Vinent]   Ven 3 Avr - 13:18


♠ Vincent était toujours avec la belle Déesse qui lui avait sauver la vie... Il sentit soudain une énérgie qu'il connaissait déja, c'était Luc Tschihart un Dieu, il l'avait rencontrer au porte du Paradis et lui avait parler d'un nouveau monde qu'il voulait refaire un monde a sa façon. Vincent était pour cette idée après tout lui aussi rêve d'un monde meilleur comme tout le monde dans cet univers. Il était entrer dans la piéce et s'adressa directement a Gabrielle en disant que il pouvait aussi persuader les morts voila des propos qui firent fronçé Vincent, il était vivant est non mort, c'était simplement une âme dans une boîte de conserve quoi qu'il en soit il attrapa le Necron et sauta par al fenêtere Luc allait recevoir de sérieux dommage Vincent lui s'en fichait complétement il était en fer... Un vent très puissant les envoya en l'air soudain Luc lacha l'Ex Démon et s'empressa d'aller l'aider, il n'avait aucun dommage sérieux mais sa peau artificel c'était enlever et des fils éléctriques étaient aperçevable sur le côter droit de sa joue qui était cacher heuresement par son col rouge sang de sa veste. Luc n'hésita pas a allez a son secour et lui lança une blague assez ironique.

~~ J'ai un vieil ami a qui je dois rentre visite a Verterra... Il pourrait nosu être utile dans cette quête perilleuse~~

En effet Vincent pensait a Ethil Baltazar l'homme qu'il lui avait donner la mort le Necron se fichait pas mal de pourquoi il avait fait ça, le plus urgent pour le moment était d'allez rendre visite au Roi de Verterra et de lui demander son appuie dans cette guerre qui va bientôt avoir lieu. Il mit sa main sur l'épaule de Luc et se concentra... D'après ses connaissances un necron peut se téléporter il se concentra alors et en un rien de temsp il fut projeter lui et le Dieu a Verterra.

~~Allons a la recherche de Ethil Balthazar~~

Dsl pas d'inspi.


[Entre dans le sujet de Ethil ou il est avec le roi des Elfe]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fabrication du Nécron [PV Vinent]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fabrication du Nécron [PV Vinent]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Gross' pikouze sur nécron
» Rapport de bataille Nécron (Cypher) V.S GI (Crazy Boby) 3000pts
» Costume (fabrication)
» Quelqu'un a testé la "slaque 100% fabrication française"?
» Fabrication demies jambes d'armure
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le château Impérial :: les appartements de la Reine-
Sauter vers: