AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une personne énigmatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luc Tschirhart
Roi d'Arkinos
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Age : 24
Nom de la créature : Spilux
Réputation : 1
Date d'inscription : 21/05/2008

.: Parchemin d'identité :.
Créature: Un être hybride
Métier: Roi
Equipements:

MessageSujet: Une personne énigmatique   Dim 16 Nov - 9:32

Luc avait passé ses journées à faire des recherches dans son grand château. Il n'avait trouvé rien que de la poussière. La seule chose qu'il avait trouvé concernait le "Canon". Son rêve allait aboutir mais il craignait que l'autre lui ne l'en empêche. Il avait presque concrétisé son rêve. Il se souvenait de sa précédente excursion à Arkinos. Il n'avait pas oublié le visage de la jeune femme qui l'avait aidé. Luc se sentait vieux en lui. Il faisait quatorze bonnes années mais en lui il se sentait plus vieux, il avait connu tout les tourments de la vie. Il n'était rien d'autre qu'une bête abbatu. Il ne valait rien, sa justice le faisait briller mais il avait souffert pour la faire résplendire. Bientôt il allait rassembler les mondes. Son autre lui connaissait la raison de sa venue sur terre. Luc le savait lui même. Il devait érradiquer l'éspèce actuelle pour que le monde retrouve sa prospéritée. Le sacrifice de millions de vies pour redonner un avenir radieux à la vie... Le monde continue de tourner même si personne n'est là. C'est la loi de la justice et personne ne peut l'interférer.
Luc n'avait plus adressé la parole à Strall et Martel depuis plusieurs jours. Il ne voulait que voir la jeune femme. Il la voulait à ses côtés, il voulait quelqu'un pour l'accompagner dans l'aboutissement de ses projets. Il envoyait une balle contre le sol pour la ratrapper enssuite. Il s'était rendu plusieurs fois aux sous-sol pour voir si son projet était fonctionnel. Il lui fallait le soutiens de plusieurs personnes pour accomplir ce rêve... Luc sifflotait un refrain mélancolique en regardant le plafond. Il lui sembla voir un visage au dessu de lui. Pendant ces derniers jours il l'avait vue jusqu'à ses rêves. Cette chose, c'était lui? Des larmes coulèrent doucement de ses joues pour attérir au sol dans un ploc. La salle était sombre et aucune torche n'était allumé. Il avait vécu ainsi pendant des jours entier. Il n'avait pas voulu sortir de cette pièce. Les habitants de Arkinos avaient à plusieurs reprises demandé leurs roi. Mais il n'était jamais apparu. Il se souciait d'eux. Bientôt ils seront récompenssé de leurs loyeautée. Oui il ferait partir ce démon en lui redonnerait la libertée à Strall et Martel et retrouverait sa vie normal. Il cria de rage, son crie se répercuta dans tout le château en faisant trembler les murs. Derrière la porte il entendait le chuchottement discret de quelqu'un . Il envoya la balle contre la porte d'une force. A ce moment là un garde entra et se prit la balle dans la tête. Luc se leva en hate et s'excusa de son geste en le relevant. Son chat sauta dans ses bras pour se faire carresser. Luc lui gratta le menton puis demanda au serviteyur ce qui se passait.

-Maître Une femme souhaite vous voir.
-Dîtes lui que je ne reçois personne et encore moin des femmes! Je ne veux pas être troublé dans mes réflexions!-J'ai bien vue à quoi vos réflexions vous mène. Vous devenez un autre seigneur. Cette femme saura peut-être vous redonner un sourire que nous vos serviteurs voulons tant voir sur votre visage.
-... Très bien. Vous m'avez soutenu je ne vois pas pourquoi je refuserais vos conseils. Faites la entrer.

Le serviteur se leva et avec un grand sourire affectif le serra dans ses bras. Luc fit un sourire en coin caché sous son kimono. Il était proche de ses serviteurs et ils les considéraient comme des parains. La plupart d'eux étaient des vieux et le traitait comme un petit fils. Il se remit sur son trône. Sans demander l'autorisation à Strall il leva les bras et les abaissa violement. Un torrent de flamme se dirigea vers les torches pour les allumer... Il se mit sur son trône

-Bienvenu à... toi?!

Il avait été surpris. Cette femme il savait qui c'était. Il la connaissait. Ce n'était autre que Gabriel. Il se leva s'approcha d'elle puis sa main eu une furieuse envie de lui carresser la joue. Un mauvais souvenir surgit et il détourna le regard pour se rediriger vers son trône. et s'affaler dessu. Il cria enssuite à la jeune femme:

Je voulais justement vous voir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Mitsuki
Chef des dieux/Reine d'Arkinos
avatar

Féminin
Nombre de messages : 629
Age : 26
Nom de la créature : reinne
Réputation : 19
Date d'inscription : 19/07/2006

.: Parchemin d'identité :.
Créature: Guerrière
Métier: Reine
Equipements:

MessageSujet: Re: Une personne énigmatique   Jeu 12 Mar - 11:29




    Comme tous les matin, Gabriel se levait très tôt et s’habillait seule. Elle avait toujours refusé les serviteurs, car elle n’aimait pas retrouver des gens à fouiner dans sa vie privée…le seul moment où elle pouvait être seul et réfléchir... Elle enfila sa toile de soie autour de son corps nu parfaitement taillé et la maintenue grâce à quelque fil d’or. Aujourd’hui, la jeune femme ne voulait pas s’encombrer de ses armes, elle décida donc de quitter sa chambre ainsi. Au moment où elle s’apprêta à tourner la poigner, une présence l’interpella. Elle sourit puis se retourna en disant :
    "Est-ce convenable d’espionner votre reine ?
    - Toute mes excuse…je voulais m’assurer de votre sécurité.
    Un jeune homme très séduisant avec des cheveux aussi soyeux que ceux de Gabriel, sauta du balcon et entra dans la chambre en s’inclinant très bas. Gabriel s’approcha de lui avec la grâce d’un félin et répondit avec un sourire aux lèvres.
    - Allons, relevez vous, je ne vous en veux pas.
    On aurait dit que sa voix était un titillement de clochette. Elle résonnait dans la pièce comme un écho très chaleureux. Sa douce voix faisait vibrer le vent comme une mélodie mélancolique. Elle s’approcha du séraphin et lui releva le menton. Tout comme on l’aurait deviné, sa peau était, elle aussi, très douce et incomparable à de la soie pur. Elle chuchota comme un enfant qui s’apprêtait à faire une bêtise et lui dit a son oreille :
    -Je serai dans la cour du château cet après-midi.
    Ce Séraphin était vraiment très spéciale à ses yeux. Elle le considérait plus comme son grand frère que son protecteur. Depuis qu’elle était reine d’Arkinos, Gabriel n’avait réussis à réveiller que trois Séraphins et Michael était le premier à qui elle faisait confiance ! Elle lui adressa un sourire d’amusement en imaginant déjà cette journée auprès de lui et elle attendit patiemment qu’il quitte la chambre par où il était entré avant de sortir à son tour par la porte.
    Elle marcha dans les couloirs très lumineux. Les nobles du château la saluèrent sur leur passage en s’inclinant puis reprirent leur activité normal une fois qu’elle était passé. Elle n’aimait pas trop cela et elle avait informellement interdit cette coutume de s’incliner…mais c’était la seul lois que personne ne respectait…Que cela était ennuyant…La jeune femme marchait avec une agilité flamboyante, on aurait presque cru qu’elle dansait et qu’elle flottait dans l’air.
    Alors qu’elle s’apprêtait à rejoindre la sortis du château impérial afin de rejoindre le peuple d’Arkinos, un cri de rage retentit à ses oreilles…Son cœur se serra…pourtant elle était persuadée d’avoir entendu un hurlement de douleur ! Elle reconnu celle du roi…La reine laissa tomber ses plans d’aujourd’hui et fit volt face. Ses pas se dirigèrent vers les sous sols du château. Cela faisait longtemps qu’elle ne l’avait pas vu. Mais pourquoi un tel cri ? En voulait-il à quelqu’un ? Après avoir descendu de nombreuse marche, elle s’arrêta devant sa porte et vit un serviteur qui faisait les cent pas devant la chambre du roi…il était sûrement anxieux. Le voir ainsi lui arracha un sourire amical. Elle fut heureuse de savoir que le roi était autant aimé par ses serviteurs. Ce dernier était tellement préoccuper dans ses pensés qu’il ne remarqua même pas la présence de Mitsuki.
    "Hum…Hum… "
    Lorsqu’elle toussota, ce vieil homme sursauta. Puis en remarquant la présence de la reine a coté de lui, il lui demanda sans méchanceté ce qu’elle voulait…tient ? Il n’était pas très amical…Avait-elle fait quelque chose qui puisse déplaire à cet homme ?
    - Je voudrais m’entretenir avec le roi. Pouviez vous lui annoncer ma visite, s’il vous plait ?
    -Un instant…
    Il dévisagea Gabriel. Cette dernière lui adressa un large sourire, puis le regarda toquer à la porte et entrer dans cette chambre qu’elle ne connaissait toujours pas. Lorsque cet homme y entra, Gabriel entendait toute la conversation qui se déroulait à l’intérieur. Elle fut amusée d’entendre que le roi refusait la visite des femmes…Et elle fut aussi surprise d’entendre de la bouche de ce serviteur que cette femme pourrait lui rendre le sourire…pourtant elle avait eu l’impression que cet étranger de l’appréciait pas trop.
    Lorsqu’il ressortis, il l’invita à entrer. La reine lui sourit une dernière fois en le remerciant et pénétra pour la première fois dans l’antre du roi. Elle s’approcha jusqu’au milieu de la pièce et s’arrêta net. Luc lui-même semblait être surpris par cette visite inattendus. Il s’approcha d’elle, mais retourna presque aussitôt à son trône et s’y assis. Gabriel le regarda avec curiosité…elle avait un visage très calme et sein qui ne laissait apparaître aucun sentiment.
    -Merci d’avoir accepter de me recevoir.
    Luc lui dit qu’il voulait justement la voir…À bon ? Que lui voulait-il ? La jeune femme ne risqua pas un regard autour d’elle. Elle préféra regarder cet homme sur son trône qui le représentait si bien. Elle resta aussi droite qu’une statue, on pourrait croire qu’elle avait même arrêté sa respiration.
    -que me voulez vous ?
    A croire qu’il attendait sa visite depuis longtemps, mais qu’elle n’était jamais arriver. Gabriel était venue voir Luc seulement pour découvrir la raison de son cri, mais elle n’osera jamais lui poser la question…


_________________

oO~Pars vite, mais revien tart~oO


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Tschirhart
Roi d'Arkinos
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Age : 24
Nom de la créature : Spilux
Réputation : 1
Date d'inscription : 21/05/2008

.: Parchemin d'identité :.
Créature: Un être hybride
Métier: Roi
Equipements:

MessageSujet: Re: Une personne énigmatique   Ven 13 Mar - 6:00

Le vent s'engoufrait dans les sous-sol. Le murmure des voix raisonnait contre les paroies humides. Quelques tuyeaux sortaient par ci par là de la pièce. Ils avaient été transformé en tuyeau de commun ication ou encore de passages qui menaient vers la sortie du royaume. Il avait plusieurs réserves d'arme dans certains de ces tuyeaux. Des vivres si jamais quelqu'un tentait de tenir un siège... Il y avait ici beaucoup de choses qu'il avait fait aménager pour survenir aux besoins futurs. En effet ses projets allaient être très très ambitieux. Ses rêves n'étaient pas perdu bien que le temps soit passé. Il avait encore le pouvoir de le faire. Le dieu du jugement n'était pas une petite frappe. Et quitte à mourrir son tribunal. Il allait donner une meilleur vie aux gens. Ils allaient souffrir c'était sûr mais les générations futur allaient en profiter. Profiter de la souffrance... On avance en souffrant... Mais les vrais prophètes, les vrais personnes qui font avancer le monde... Sont celles qui se sacrifient pour le bonheur des gens qu'ils ne connaissent pas...
Luc regardait la reine d'Arkinos... Il voulait lui parler de ses projets... Si elle refusait il continuerait seul ... Si elle acceptait il en chercherait d'autres pour l'aider. Ils allaient tous enssemble former une nouvelle confrérie. Celle des juges. Luc empoigna les accoudoirs de son trône et laissa son chat monter sur ses genoux. Il regarda attentivement la jeune femme puis fit le tour de la pièce avec son regard perçant. un flambeau vacilla et on vit les cernes immensses du jeune garçon. Ses cheveux sales après des jours enfermé dans cette pièce. Ses mains étaient prisent de spasmes. il porta la main à sa joue et se la baffa un grand coup pour se réveiller. Elle avait un regard froid mais néanmoins une expression d'interrogation était sur son visage. Luc était comme envouté par la jeune femme. Jamais il n'avait vue de femmes d'aussi prèt... les hormones agissaient? NOOOON pas possible...
La jeune femme le remercia tout d'abord d'avoir accepter de la revoir... C'était elle qui c'était présenté mùais néanmoins il appréciait sa présence en ces lieux. Elle lui posa alors la question délicate... Comment allait-il lui expliquer tout ce foutoire? Luc avait du mal à maîtriser les deux personnes qui habitaient en lui... Un mal de chien... Il n'avait pas dormi depuis trop longtemps. Il laissa Strall s'emparer de son corps... Ses yeux devinrent rouges flamboyants. Strall amusé prit la parole en disant:

-Nous voulons rassembler les êtres vivants sous un seul signe. Comme pendant la periode de bien être avant nous. Nous sommes des morceaux de chimère. Il est temps de rassembler les mauvais comme les bon pour former une race unie par le sang. Une race de paix. Mais pour ça...

Strall se s'arrêta net. Martel venait de prendre la parole d'une voix énergique mais douce. Ses yeux d'un bleu clair et pure instaurait le calme et la paix

-Mais pour ca nous devons verser notre sang. Nous n'avons aucun rôle de juge mais nous l'attribuons nous même. Nous voulons nous détruire pour instaurer un monde neuf sans barbarie. Nous voulons un monde sans vil créature et sans bonne personnes. Nous voulons un monde qui est équilibré dans la balance du Jugement... Nous voulons...

Encore une fois la parole fut interrompue. Luc reprit la parole. Il se leva ses yeux noirs ébène. Il avanca doucement vers la jeune femme. En suffoquant et épuisé par cette alternation de personnalitée. Il posa sa main sur l'épaule de la jeune femme et en haletant dit:

-Nous voulons réunifier les mondes. Que les Dieu soient parmis les démons... Que nous puissions vivre en harmonie... Et reformer une race... Un mélange d'idée... Libre de s'exprimer... Il y aura beaucoup de pertes mais je sais comment faire pour réunir en un tout plusieurs parties. Il me faut juste ton soutien ainsi que celui d'autres personnes... Me feras tu l'honneur de te battre pour mes projets?

Il tomba à genoux et ne trouva aucun autre moyen pour la convaincre de s'agenouiller devant elle. Il se retint de pleurer de douleur. Le moyen qu'il avait trouver était de conssomer sa propre énergie... Utiliser sa force vitale. Mais il n'en avait pas assé, il devait trouver plus de force... Quelqu'un qui pouvait prendre sa place pendant qu'il se repose... Et surtout quelqu'un qui pouvait éloigner les menaces de son projet. Il allait former une nouveau clan... Un clan qui avait déja un pied dans l'avenir... Un clan qui se dit des Juges. Un clan qui n'obéit qu'aux règles du pêché et du sacrifice... Mais il voulait au moins connaitre le bonheur qu'apportait la confiance de quelqu'un une fois dans sa vie. Il prit dans sa poche un vieille instrument usé puis souffla dedans avec toute l'émotion qu'il avait... Cet objet n'était rien d'autre que l'harmonica qu'elle lui avait donné...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Mitsuki
Chef des dieux/Reine d'Arkinos
avatar

Féminin
Nombre de messages : 629
Age : 26
Nom de la créature : reinne
Réputation : 19
Date d'inscription : 19/07/2006

.: Parchemin d'identité :.
Créature: Guerrière
Métier: Reine
Equipements:

MessageSujet: Re: Une personne énigmatique   Sam 14 Mar - 13:47



    Gabriel resta à sa place sans bouger. Elle n’osait même pas faire un geste vers lui et décida de garder ses mains prêtes de son corps. Luc s’approcha d’elle et lui exposa en détails son projet, ce qu’il avait envie de faire pour l’avenir de cette Univers et tout les sacrifices que cela apporterai…Enfin, il tomba à genoux prêt d’elle en sortant l’harmonica qu’elle lui avait offerte lors de leur première rencontre.
    La jeune femme ne savait plus ou se mettre. Tout d’abord elle dit au Roi d’une voix enchanteresse de ce relever. Elle regarda longuement l’instrument tout en réfléchissant. L’attente était tel insupportable, qu’on pourrait en mourir si l’on attendait encore plus longtemps ! Enfin, elle prit soudainement la parole.
    "Ne somme nous pas déjà un peuple uni Luc ?"
    Bien sûr, sans parler d’Arkinos, elle employait le « nous » pour désigner toutes les races qui vivaient dans cet univers magique. Certes chacun avait un territoire, mais cela était dû à leur condition de vie. Par exemple, les vampires ne pouvaient pas rester trop longtemps à la lumière du jour à cause de leur peau translucide, voila pourquoi leur habitat se situerait sur le plus sombre endroit de la terre. On ne pouvait pas les obligés à s’installer à la lumière pour la simple raison d’être réunis. Gabriel comprenait tout à fait le Roi.
    -Les rois des villes voisines viennent souvent nous rendre visites pour entretenir la paix futur…mais faire de tout le monde une race unie…J’ai bien peur que cela est impossible.
    Les personnes étaient nées comme elles le sont, les dieux ne pouvaient rien y changer. Un démon ne pouvait pas devenir un dieux par le simple faits qu’il le voulait…C’était comme faire d’une poire une pomme…mais le goût en était différent.
    Elle regarda le jeune homme, avec pour la première fois, de l’incompréhension dans les yeux. Elle avait bien peur que cette fois-ci elle ne le comprenait pas trop.
    Par contre, pour ce qu’il s’agissait « des juges », Mitsuki n’était pas tout à fait contre. D’ailleurs elle trouva que cela était plutôt une bonne idée et qu’elle méritait d’être approfondie ! Pour cela, elle demanda à Luc plus d’explication sur le sujet. Elle se demanda si le serviteur était toujours derrière la porte ou s’il était parti…peu importe, cela ne la regardait pas.
    Pour la première fois, elle se résigna à se déplacer dans la pièce. Mais c’était seulement pour s’asseoir à une table qui se trouvait non loin de là. Ce serait beaucoup plus confortable que debout. La jeune femme n’avait jamais rien pris à la légère. C’est pour cela qu’elle prenait à cœur les projets de Luc. Quelque passerelle d’idée pourrait sûrement lui être bénéfique pour l’avenir de ce monde.
    Alors qu’elle avait fini par oublier, le souvenir lui revint d’un coup ! Puis elle dit calmement avec sa voix angélique :
    -Quel était donc se cris ?
    Elle avait eu peur de l’avoir offensée, c’est pour cela qu’elle se tu presque aussitôt après avoir lancer le débat. Mais sa curiosité grandissait et finissait par la ronger de l’intérieur. Elle mourait d’envie de savoir.


_________________

oO~Pars vite, mais revien tart~oO


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Tschirhart
Roi d'Arkinos
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Age : 24
Nom de la créature : Spilux
Réputation : 1
Date d'inscription : 21/05/2008

.: Parchemin d'identité :.
Créature: Un être hybride
Métier: Roi
Equipements:

MessageSujet: Re: Une personne énigmatique   Ven 20 Mar - 1:53

Ses mains saignaient continuellements... Il n'était satisfait de la réponse de la reine. Un peuple Uni... uni par les guerres. Les anciens dieu avaient foiré leurs plan simplement parce qu'il n'avait pas osé entreprendre cette croisade. Il avait trouvé des livres anciens qui parlaient de cette grande réunification. Beaucoup convoitaient ce pouvoir incroyable... On dit que personne n'a le pouvoir de réunir... mais tous le monde peut détruire. Foutaises! Luc allait réunir et en même temps détruire.Tout ces mondes pitoyables Appartenaient à un seul au départ non? Il fallait les réunir et pour cela il avait trouvé une solution dés le départ. Il allait encore une fois se servir de ses pouvoirs. Gabriel ne voulait rien accomplir et réster sur son fauteuil pour entretenir une paix durable. Un système de réformes servant à rendre la paix illusoire plus dur à détruire. Il allait l'anéantir... Il était le dieu du jugement, de la vengeance et du renouveau. Il allait détruire cette balance fausse qui trônait au dessu des vies de ce monde. Gabriel n'était qu'une adulte qui était enfermé dans son système politique... Ne pouvant imaginer l'absolution du n"éant et de l'infini. Ils allaient mourrir mais en quoi cela changerai quoi que ce soit? Luc se redressa et avanca vers son trône... Il posa l'instrument sur le vieux coussin et prit dans ses bras son chat.Elle croyait son rêve impossible... Luc ricanna et en empoignant son katanna de toute ses forces serra ses dents. Il n'était pas fou juste seul. Il allait se venger. Il était temps qu'il se venge et qu'il donne un avenir à cette terre. Il sortit de son fourreau son katanna et trancha en deux ce trône fait de vice. Se dirigeant vers un tuyeau il répondit aux questions de Gabriel:

-Nous sommes un peuple uni tu dis... Regarde bien... Je rêve d'un monde où tous le monde a la même forme les mêmes dons les mêmes droits. Je suis idiot d'avoir pensé que tu pouvais m'aider en quoi que ce soit. Vois tu cet harmonica? Quand je reviendrait sur ce trône je soufflerais dedans pour t-avertir que mon projet est en abboutissement... Ce sera aussi le moment où je te jugerais ainsi que moi aussi. Il est temps que j'accomplisse ce pouquoi je vis... Et toi? Pourquoi vis tu? Pour faire perdurer un système qui n'a pas montré ses preuves depuis l'éternitée? Tu seras oublié! Moi de même! Mais je boulverserais des vies en les changeants à jamais!

Il la regarda une dernière fois et ses dents serrés pour se retenir d'hurler de rage se concentra. Un vent violent se souleva . Luc sauta dans un tuyeau proche et fut emporté avec le vent. Il devait fuir Arkinos pour une période courte. Il devait retrouver des personnes qui pouvaient lui donner un soutien. Elle avait dit impossible! Elle se trompait... Le pouvoir d'un dieu n'est il pas de créer à partir du vide? Luc allait recréer à partir des restes... Et la première chose qu'il ferait ... Serait détruire tous les dieu... Y compri lui même. La bête avait-elle refait surface? Une chose était sûr ce jour là il n'existait plus... C'était un mélange entre le bien et le mal... Une folie qui voulait du bien à tous... Une folie qui rendrait bénéfique l'avenir... Mais qui attirerait sur lui les pires chatiments et la haine de tous. Pourquoi avait-il crié? Parce qu'il avait mal... Dans son esprit... De ses blessures corporels ... Gabriel n'y connaissait rien à la souffrance... On a beau imaginer toutes les histoires possible... Celui qui souffre le plus est celui qui est ignoré et à la fois demandé par tous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Mitsuki
Chef des dieux/Reine d'Arkinos
avatar

Féminin
Nombre de messages : 629
Age : 26
Nom de la créature : reinne
Réputation : 19
Date d'inscription : 19/07/2006

.: Parchemin d'identité :.
Créature: Guerrière
Métier: Reine
Equipements:

MessageSujet: Re: Une personne énigmatique   Mar 24 Mar - 6:20



    Ce n’est pas que la jeune femme ne voulait pas le comprendre, mais c’est qu’elle ne le pouvait pas ! Malgré sont visage impassible, la tristesse étaient gravé dans ses yeux. Le départ de Luc à travers un tuyau la bouleversa. Qui ne comprenait pas l’autre ? Qui était en tord ? Pourquoi l’avait-il fuit ? Ils aurait très bien pu en parlé…mais Gabriel savait que cela était peine perdue ! Comment pouvait-on réunir des « races » alors que l’humanité elle-même ne pouvait pas répondre à leur question. Ce monde était chargé d’énigmes. D’après les chants des dieux et les nombreuse légendes qui parcouraient les régions et les pays : Chacun des êtres peuplant les contrée les plus vaste avaient été crée en même temps que la terre elle-même.
    La reine espérait aussi que tout le monde vit avec les mêmes droits et tel était son projet à elle ! Chacun de nous était des êtres si différent, mais doté d’une intelligence et d’un sens de survie très aiguisé ! Si son projet était de faire de tout le monde une race unie au sens propre du terme, alors non…non elle ne le comprenait pas ! Allait-il coupé les oreilles de chaque elfes pour qu’elles ressembles a ceux d’un démon. ? Voulait-il tailler les dents pointues des vampires pour que ces dernières aient la forme de celle d’un dieu ? C’était comme demandé à un mammifère marin de se ruer hors de l’eau pour vivre avec leur « semblables » ! Or vivre hors de l’eau les mènerait tous à leur perte et les condamnerais tous à une mort tragique.
    La jeune femme n’avait pas bougé, elle n’osait pas ! Les paroles de ce jeune garçon se répétaient indéfiniment dans sa tête ! Elles semblaient ne pas vouloir s’éteindre...En aucun cas le système que ces ancêtre avait crée et mis en place était illusoire ! C’était profané les dieux eux-mêmes ! Le remettre en cause, s’était remettre en cause la création des dieux et donc de toute les races qui existe jusqu'à maintenant ! Gabriel ne faisait que s’assurer que personne ne se mette en travers de sa route. Elle était là pour perpétuer les traditions et d’appliquer les loi tel un commandant doit le faire ! Car si se n’était pas elle, qui le ferait ?
    Cela faisait ç peine quelque seconde que Luc s’était éclipsé…Et pourtant son regard fixait toujours se tuyau par lequel il s’était engouffrer avec le vent. Tel un sifflement aigu, une phrase, un mot la clouait sur place ! « Pourquoi vis tu ?» cette phrase résonnait sans cesse dans sa tête. Elle repris son souffle dont elle avait arrêter et dans un chuchotement inaudible et prononça :
    "Pour la Paix…"
    La jeune femme fit enfin volte face et se dirigea vers la sortie. Il n’y avait plus rien d’autre à faire part ici. Le roi était parti et plus rien ne le retenait. Elle fut triste de savoir qu’il l’a comptait à présent parmi ses ennemis. Ainsi il voulait sa perte. Ses yeux tels deux diamants qui scrutaient l’obscurité s’attardèrent sur la pièce. Elle ne voulait plus y remettre les pieds ! Gabriel ne savait pas à quoi s’attendre avec Luc, où il était parti ? Quand il reviendra ? Qui seront ses alliés dans sa quête…En tout cas ils s’étaient mal compris et dans sa jeunesse, le roi était encore un peu immature pour comprendre quoi que ce soit de la vie. Alors que Gabriel vivait depuis plus d’un siècle. Des Guerres, elle en avait vécu …et elle n’était pas prête à laissé se monde tomber dans la crainte et combat…
    Elle quitta la pièce une bonne fois pour toute et referma la porte derrière elle. Tout ce qui s'était passé cette matiné devait rester dans le secret...mais connaissant Michael, ce dernier allait tout découvrir à cause des trait triste qui se gravait sur le visage de la reine....


_________________

oO~Pars vite, mais revien tart~oO


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Tschirhart
Roi d'Arkinos
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Age : 24
Nom de la créature : Spilux
Réputation : 1
Date d'inscription : 21/05/2008

.: Parchemin d'identité :.
Créature: Un être hybride
Métier: Roi
Equipements:

MessageSujet: Re: Une personne énigmatique   Mar 24 Mar - 10:36

juste un truc... COMMENT CA JE SUIS IMMATURE?! NAN MAIS OH?! Vous allez voir ce que vous allez voir! La révolution est en marche! Et comme dirait Noir Désir! Le capitalisme c'est bien mais pour le facultutisme!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Mitsuki
Chef des dieux/Reine d'Arkinos
avatar

Féminin
Nombre de messages : 629
Age : 26
Nom de la créature : reinne
Réputation : 19
Date d'inscription : 19/07/2006

.: Parchemin d'identité :.
Créature: Guerrière
Métier: Reine
Equipements:

MessageSujet: Re: Une personne énigmatique   Mer 25 Mar - 10:04

MDR !! 9a c'est ce que pense Gaby pas moi lol ^_^
Et puis c'est une façon de parler.

_________________

oO~Pars vite, mais revien tart~oO


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une personne énigmatique   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une personne énigmatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» A quand l'arrestation de Lucifer en personne?
» Chacun sa route chacun son chemin ? [ Libre 1 Personne ]
» J'ai peur...il n'y a personne?
» Lorsque le passé revient en force. [Libre 1 personne]
» Ce que personne ne sait, ce que personne ne saura jamais.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le château Impérial :: La salle impérial-
Sauter vers: