AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Irvine Sunriser[A]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Irvine
Dieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3
Age : 28
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/05/2007

.: Parchemin d'identité :.
Créature:
Métier:
Equipements:

MessageSujet: Irvine Sunriser[A]   Mer 13 Juin - 13:32

Nom : Sunriser


Prenom : Irvine


Âge :17 ans

Date de naissance :12/12/1989


Sexe :Masculin
Sexualité : Hétéro


Caractère / Goût(s): Irvine est une jeune homme bon et un excellent chef. Le désir de venger ses parents chez lui est immense, mais il n'oublie jamais que son rôle passe en premier, que les problèmes personnels ne doivent pas nuire a sa population. Il est quelqu'un de sage et réfléchit, un tacticien sans conteste qui n'oublie jamais les conséquences de ses actes et les assume de plein gré. il réfléchit toujours avant d'agir et n'est donc pas du tout impulsif. Il est un excellent diplomate et sait éviter les sujets qu'il n'aime pas. Il a la parole facile et aime parler aux gens. Irvine sait attiré l'attention des gens, mais a tendance a être un peu trop curieux.


Description physique : Il s'agit d'un jeune homme plutôt grand et élancé. Irvine est mince et peu imposant, mais pourtant loin d'être démunie de muscle. Ses cheveux rouges ne sont pas longs, ses yeux sont d'un vert changeant, passant du turquoise au vert presque forêt. Il porte toujours un cape blanche, dont le haut est couvert de fourrure noir. La cape est déchiré a la base et le dessin familial se retrouve sur celle-ci. Il porte généralement, comme haut, un vêtement plutôt moulant lui permettant de bouger aisément sur lquel, au niveau des épaules, se retrouve l'écusson familial. Il porte toujours l'espèece de bout d'armure rouge sur son bras, celui-ci sert habituellement de bouclier.

Transformation(s) : aucune


Armes/Objets : 2 sabres et ses vêtement


Nationalitée : Versterra

Race : • Dieux

Animal de compagnie : Aucun

Poids : 70kg

Taille : 1m75

Histoire : C’étais un matin presque comme les autres dans cette ville si ordinaire. Dès la grossesse de la jeune femme, les sorciers de la grande cité avait commencer à la harceler, lui rappelant chaque jour que son enfant allait accomplir de grande chose. Aucun être en ce monde pouvait dire ce qu’il accomplirait, quel exploit ferait de son nom, un nom qui serait a tous jamais gravé dans les anaux, mais tous avaient senti qu’il n’était pas ordinaire. Pourquoi une jeune paysanne si méconnu, pourquoi une femme si simple aurait droit a un enfant si prometteur, à une légende? Voilà les questions avec lesquels la noblesse de la ville harcelait les vieux magiciens. C’est en ce jour ensoleillé que l’enfant tant attendu naquit. Une chose étrange se produit a la naissance du petit, sa puissance, son énergie si imposante semblait s’être effacé, s’être engouffré, on ne la ressentait plus; les sorciers doutèrent alors de leurs prémonitions. Comment pouvait-il avoir ressenti de pareilles choses sans raisons, le jeune se jouait-il d’eux,, les dieux se jouaient-ils d’eux!?


Leur grand meneur ordonna donc une réunion, le besoin de parler de ce phénomène sans pareille et mystérieux était urgent. Ils commencèrent donc leur réunion, dans une sal bien sombre, humide et éclairé par de simple torche.

-Je vous réunis ici mes chers amis pour une raison que vous connaissez tous… Le jeune garçon semble nous avoir trompé, nous avoir induits en erreur, mais comment nos pouvoirs peuvent-ils s’être fait berné de la sorte?

-Ne soyez pas ridicule, dit l’un d’entre eux offusqué par ce que leur chef disait. Voyons, vous qui vivez depuis si longtemps et avez acquit tant de connaissance, ne ressentez-vous son énergie si puissante parmi tous…

-Tous ces nouvel énergies, poursuivit le plus sage d’entre eux. Trop de nouvel énergies interfèrent et vous ne prenez pas le temps de vous concentrez. Quelque chose de terrible approche, ne l’avez-vous pas remarquez? Les oiseaux prennent la fuite! Ce n’est rien de moins qu’un mauvais présage que nous envois notre très cher mère nature…

Le vieillard se leva et on put, à ce moment précis, voir visage et constater dans quel état il se trouvait. Le vieil semblait ne pas avoir dormi depuis tant d’année que sa peau avait perdu toute sa couleur et était toute ridé, ses cernes était immenses,, il était devenu une horreur et ne portait pas sa cape sans raison. Il s’agissait de l’un des plus vieux d’entre tous et le plus enfoui dans les légendes. Il prit une grande inspiration avant de finalement parler :

-Une vieil légende oublié par tous raconte que dans cette naîtrait, d’une paysanne simple aux yeux de tous, un personnage divin aux pouvoirs sans pareil, mais tout a un prix n’est-ce pas? Il est dit qu’avec la naissance de ce petit viendra la mort de milliers de personnes, d’une ville en entier, voilà la partie de la prophétie quia causé son oublie…

Le vieil homme se retourna et quitta la sal dans la quel régnait maintenant un silence de mort. Leur chef leva main, signe que l’audience était levé, tous se levèrent et suivirent le premier à avoir quitté la sal. C’étais dit, les dieux viendraient bientôt réclamer leur du et personne ne pourrait y changer quoi que ce soit. Le Divinités ne sont pas toujours bonne et la preuve était fait, pour créer un être élu afin de leur être supérieur et régner sur eux en bon roi, ils allaient tuer des milliers d’innocent.

Et, ce fut fait, une de créature céleste tout autant qu’infernal déferla sur la cité, tuant tout ce qu’il croisait et croyait pouvoir être vivant, il ne resta plus rien après leur passage, mais a par deux êtres : L’enfant prénommé Irvine ainsi que sa jeune mère Laya. Ils sortirent de la maison ou ils s’étaient caché quand les cris de terreurs s’arrêtèrent, plongeant la ville dans un silence complet. Laya voilà la vu de son petit. Le ciel était gris, le sol quand à lui était couvert d’un voile de mort morbide et sanglant. La jeune femme leva les yeux vers le ciel vers le ciel, les nuages commencèrent a faire place au ciel bleu, puis une lumière pure et intense aveugla Laya qui sombra dans l’inconscience.

La jeune femme se réveilla, étendu sous un ciel bleu comme elle n’en avait jamais vu, mais Irvine lui ne semblait pas être avec. Prise de panique, elle se leva. Aussitôt debout, elle le vit, qui marchait avec un homme aux long cheveux doré, un grand homme musclé. Son petit marchait et semblait avoir grandi, ses cheveux avaient poussés, combien de temps avait-elle été inconsciente? Ne perdant toujours pas son petit de vue, elle porta d ‘avantage attention au décor : Une plaine verte couverte de fleurs de toutes sortes a perte de vue, au loin une énorme maison de pierre faisant penser à un château. Soudain, une voix qu’elle crut reconnaître lui adressa la parole :

-Laya…

Elle se retourna et vit que c’étais l’homme qui accompagnait Irvine qui avait parler. Ce ne pouvait pas être lui, pas le seul homme qu’elle ai jamais aimer? Elle le regarda dans les yeux, ce ne pouvait être vraie, tout était semblable, mais comment? Laya ne réussi pas dire quoi que ce soit.

Au moment ou elle se retourna, Amras fut ébloui, comme s’il la voyait pour la première fois. Il n’avait eu d’autre choix que de prendre elle comme mère pour porté son enfant, mais il n’avait pas regretté une seconde, car elle était une femme magnifique et dévoué comme aucune autre. Laya avait les cheveux brun voir rouge merveilleusement bouclés, un teint plutôt pâle mettant en évidence ses yeux d’un vert unique et magnifique. Bien sûr, il ne l’avait jamais oublier et avec raison. Amras s’en était toujours voulu d’avoir dû la laisser de la sorte, sans même pouvoir lui dire qu’elle le reverrait, sans lui dire où il allait. Non, il ne l’avait jamais oublier, comment oublier une femme comme elle, une femme si belle, si douce et si dévoué a ceux qui l’entoure?

-Tu as été inconsciente pendant plus de deux mois… Le petit apprend très rapidement, tu as dû le remarquer toi aussi, il est tel que nous l’avions espéré, dit Amras à Laya.

-Où sommes nous et que fait-ont ici? Et surtout, que fais-tu ici!?

-Tu es en terre divine… Laya, je suis un Dieu, il en est un et tu en est une, du moins, en partie…
-Mais euh…

-Tu es une demi Déesse Laya… Le sang de Dieu l’a emporté sur le peu d’humanité qu’aurait put avoir le petit.

-Le fait que je sois demi Déesse explique pourquoi mon père m’as toujours élevé seul, pourquoi il ne cessait de me dire comme celle qu’il aimait était belle et qu’il ne pourrait jamais l’oublier.

Effectivement, depuis toute petite, laya n’avait jamais été élevé que par son père qui n’avait jamais cesser de vanter la beauté de sa mère, mais jamais elle ne l’avait vu. Avec les descriptions, elle se l’avait imaginer maintes fois, mais jamais vu en vraie. Pourquoi ne lui avait-il pas dit ce qu’elle était, avait-il peur de ce que les autres auraient pu faire? Sans doute avait-il une bonne raison.

-Irvine est né afin de régner sur tous les Dieux. Selon nous, dès ses 15 ans il aura acquit suffisamment de vécu, de pouvoirs et d’intelligence pour prendre place à la tête des divinités. Notre rôle en tant que parents est de l’éduqué en fonction de son rôle important dans le future…

-Tu as du culot quand même de m’amené dans ton monde et réclamé ton rôle de père après avoir réduit une ville a néant dans le seul but de faire vivre un Dieu qui sera ton chef! En plus, tu m’avais déjà abandonné et ne même pas dicté les raisons! Bien sûr, maintenant je comprend, mais tu aurais pu me le dire quand même! Je…T’aime… toujours…

-Eh bien… Euh…

Ne sachant trop quoi lui répondre, il laissa voir son embarras face à ce qu’elle venait de dire. Il resta figer un instant puis, s’avança, la prit dans ses bras et l’embrassa tendrement. Laya, surprise, tenta plutôt de résister un moment, mais se prit rapidement part au baiser que lui offrait son tendre. Elle mit fin au baiser et prit la parole :

-Amras, je ne t’ai jamais oublier, n’ai jamais cessé de penser à toi. Pendant ta longue absence, tu étais comme une ombre qui ne cessait de me suivre et de me rappelé que mon cœur était tien. J’ai tant souhaité te revoir, te voir un matin marcher dans la brume en ma direction, comme quelqu’un qui reviendrait du ciel et voilà que je suis de nouveau avec toi…

-Laya, je t’aime aussi et j’ai toujours regretté le moment ou je t’ai quitter, mais je n’avais pas d’autre choix, on ne m’a pas donner d’autre choix. Maintenant, rentrons, nous en parlerons en route et à la maison…

La jeune mère prit la main de son petit tandis qu’Amras passait un bras protecteur autour de la taille de celle-ci, puis la petite famille se mit en marche.

Irvine fut donc élevé pour être un meneur parfait. Son père lui apprit à maîtriser la magie, ses pouvoirs innés et le sabre. On lui enseigna le nécessaire en politique et comment arriver à se faire écouter. Le jeune fut traité par ceux de son age comme un personne plutôt ordinaire, hormis sa popularité avec le gens en général et son succès auprès des jeunes filles bien sûr. Il fit la fierté de ses parents, de ses amis et des Dieux en général. À la veille de ses 14 ans, la guerre entre les divinités du mal et celle du bien éclata. Après 13 longues années de paix, 13 belles années paisible passer en famille, Amras devait retourné à la bataille. Malheureusement, il fut le centre d’attraction, c’est la journée de sa fête qu’un messager vint annoncer à la petite famille que le père du petit n’était plus. Laya éclata en sanglot, tandis qu’Irvine rageait dans son coin. L’un des enseignement sur lequel son père avait insisté consistait a cacher ses faiblesses et c’est ce qu’il fit. Au lieu de pleuré comme il aurait dû le faire, il ne versa pas une larme, mais serra les poings et jura venger son père tant aimer. Laya, quand à elle, n’arriva pas a se relever. Elle l’avait perdu une fois et avait déjà beaucoup souffert, savoir qu’il était mort était de trop. Elle tenta de trouver du réconfort auprès de son fils, d’autres hommes, mais rien ne lui fit oublier son chagrin et sa santé commença à se détérioré peu à peu. Elle mourut peu de temps avant les 15 ans du petit, dans les bras de celui-ci. Irvine mit la faute sur les dieux du mal et contenu sa colère, laissant ses pouvoirs prendre de l’expansion. À l’age de 15 ans, il prit sa place à la tête des Dieux et promit qu’il ferait tout en son pouvoir pour amené la paix partout ou il poserait les pieds.


Photo(s) de votre perso :
( mettre un lien d'une image de votre personnage )

Commentaire : ( Un petit mot à dire? et comment avez vous connu le forum)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethil Balthazar
Roi de Lucyfilea
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1147
Age : 28
Nom de la créature : Combattant
Réputation : 14
Date d'inscription : 10/06/2006

.: Parchemin d'identité :.
Créature: Aucune
Métier: Roi et Chef
Equipements:

MessageSujet: Re: Irvine Sunriser[A]   Jeu 14 Juin - 12:25

Ta présentation est correcte ^^
Je te met Chef des dieux et Roi de Verstarra !! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Mitsuki
Chef des dieux/Reine d'Arkinos
avatar

Féminin
Nombre de messages : 629
Age : 27
Nom de la créature : reinne
Réputation : 19
Date d'inscription : 19/07/2006

.: Parchemin d'identité :.
Créature: Guerrière
Métier: Reine
Equipements:

MessageSujet: Re: Irvine Sunriser[A]   Sam 16 Juin - 9:13

Bienvenu sur l'Univers Zowork ^^

alors comme ca tu est le chef des Dieux lolXD et bien moi je suis la reine de Arkinos, le monde des dieux ^^"
ton histoire est tres bien et tu as de bonne conviction.
Si tu appartient au monde des dieux, je voudrais que tu passe par Arkinos pour que je puisse t'accepter comme l'un des autres et comme quoi tu appartien a cette race (même si tu es le chef des dieux lol^^)

J'espere qu'on sera de tres bon alié XD, amuse toi bien !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Irvine Sunriser[A]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Irvine Sunriser[A]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Aslan Irvine Harper ? Le lion marche seul alors que le mouton marche en troupeau
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forum Divers :: •Registre• :: •Archives• :: 

Créature Célèstes

-
Sauter vers: